Top départ pour la campagne d’envoi des chèques énergie

Publié le 31/03/2020

2 min

Publié le 31/03/2020

Temps de lecture : 2 min 2 min

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé le 27 mars le début de la campagne d’envois du chèque énergie à destination des ménages les plus modestes.

Par la rédaction de Gaz d’aujourd’hui

 

Le gouvernement a annoncé pour cette semaine les premiers envois du chèque énergie. Ce dispositif, qui a remplacé il y a quatre ans les tarifs sociaux, doit aider les foyers les plus modestes à payer leurs factures énergétiques.

Depuis plusieurs semaines, notre pays est confronté à une crise sanitaire sans précédent. La ministre de la Transition écologique et solidaire Élisabeth Borne a assuré dans un communiqué que même si « les mesures de solidarité destinées aux Français les plus vulnérables doivent bien entendu continuer d’être assurées », il faudra compter sur des délais d’acheminement plus long qu’à l’accoutumée (entre 2 et 4 jours) pour que les 5,5 millions de ménages concernés par cette mesure puissent recevoir leur chèque énergie, utilisable directement auprès de leurs fournisseurs d’énergies jusqu’au 31 mars 2021.

D’une valeur moyenne évaluée à environ 150 euros par an en fonction des revenus et de la composition du foyer, le chèque énergie est compris entre 48 euros pour une personne seule à 277 euros pour un couple avec deux enfants. La campagne, qui vient de débuter, s’échelonnera jusqu’au mois de mai 2020. Dans un pays qui compte près de 6,7 millions d’individus en situation de précarité énergétique, selon les chiffres publiés en novembre dernier par l’Observatoire national de la précarité énergétique, les chèques énergie seront sans doute attendus.