« Il est indispensable d’investir massivement pour développer le savoir-faire industriel français et de passer la filière à l’échelle »

Publié le 30/05/2020

4 min

Publié le 30/05/2020

Temps de lecture : 4 min 4 min

3 questions à…

Fabio Ferrari, président de Symbio et vice-président de l’Association française pour l’hydrogène et les piles à combustible (Afhypac)

Fabio Ferrari, président de Symbio et vice-président de l’Afhypac, revient sur les annonces de ces dernières semaines, notamment le plan automobile mais aussi les enjeux pour structurer et industrialiser une filière française de l’hydrogène avec à la clé un transport décarboné, de l’attractivité sur nos territoires, une souveraineté et une compétitivité renforcées à l’international.

Propos recueillis par Laura Icart

 

L’hydrogène semble s’installer durablement dans le paysage énergétique français. Est-ce enfin son heure ?

Un cap a été incontestablement…

Cet article est réservé aux abonnés de Gaz d'aujourd'hui, abonnez-vous si vous souhaitez lire la totalité de cet article.

Je m'abonne