L’industrie pétrolière doit mieux faire

Publié le 02/04/2019

3 min

Publié le 02/04/2019

Temps de lecture : 3 min 3 min

publicité

En juillet 2018, la Banque mondiale a annoncé que le torchage des gaz sur les sites de production pétrolière a reculé en 2017. Cette légère baisse d’environ 5 % du volume des gaz torchés est la première depuis sept ans.

Par Laura Icart

Des milliards de mètres cubes de gaz naturel sont brûlés chaque année sur les sites de production de pétrole du monde entier. Cette pratique, responsable du rejet dans l’atmosphère de plus de 350 millions de tonnes de CO2 chaque année, est très ancienne dans ce secteur et résulte principalement de contraintes techniques, réglementaires et financières dans les pays producteurs.

Première baisse depuis 2010

En…

Cet article est réservé aux abonnés de Gaz d'aujourd'hui, abonnez-vous si vous souhaitez lire la totalité de cet article.

Je m'abonne