France : les énergies renouvelables continuent de progresser mais à un rythme insuffisant

La filière du biogaz représente en 2021 près de 3 TWh dans la production d'électricité renouvelable et 7 TWh dans la consommation finale brute de chaleur.

Publié le 23/06/2022

5 min

Publié le 23/06/2022

Temps de lecture : 5 min 5 min

Selon le Commissariat général au développement durable (CGDD), en 2021, la consommation finale brute d’énergies renouvelables a atteint 339 TWh, soit une hausse de 9,3 % par rapport à 2020, portée notamment par la chaleur renouvelable. Si la hausse est notable et en progression continue hors crise sanitaire depuis 2005, ce rythme reste insuffisant pour atteindre les objectifs fixés par la France puisque la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie a atteint 19,3 % en 2021 contre 19,1% en 2020, loin derrière l’objectif de 2020 fixé à 23 %.

Par Laura Icart

 

Dans sa nouvelle publication et selon des données encore provisoires, le CGDD évalue la part des énergies renouvelables (EnR) dans la consommation finale brute d’énergie à 19,2 %, soit une progression de 0,1 % sur un an. Si la trajectoire d’évolution de la part des EnR reste insuffisante, elle a pourtant augmenté de près de 10 % depuis 15 ans. Cette hausse résulte selon le ministère de la Transition énergétique d’une part « de l’augmentation soutenue de la…

Cet article est réservé aux abonnés de Gaz d'aujourd'hui, abonnez-vous si vous souhaitez lire la totalité de cet article.

Je m'abonne